Outsider Art Magazine


mercredi 27 avril 2016

Artension : hors série consacré à l'Art Singulier en avril 2016


Réjouissons-nous ! Le 18 mars dernier, L’Atelier-Musée Fernand Michel a joyeusement ouvert ses portes, à Montpellier. Il s’agit de la dix-neuvième collection d’art « singulier » accessible au public créée en France, en trente ans. À part le Musée de l’Art cru de Bordeaux et le Musée de l’Art en marche de Lapalisse, tous ces lieux sont actifs aujourd’hui.
Autant de lieux essentiellement associatifs, qui proposent un panorama de l’art actuel ô combien différent de celui que dressent les centres d’art contemporain officiels. Il est donc grand temps de consacrer à ce phénomène hexagonal - repéré et soutenu par Artension depuis trente-trois ans - un ouvrage synthétique, permettant d’envisager une histoire de l’art actuel alternative mais pertinente. Car les deux cent soixante quatorze artistes autodidactes évoqués dans les pages qui suivent ne constituent que la part émergeante, emblématique, d’un iceberg colossal.
C’est par milliers en effet, rien qu’en France, que les Singuliers oeuvrent, émancipés des formations académiques et des fantasmes banquables, mus fondamentalement par le désir de s’exprimer, le plaisir de fabriquer, le besoin de partager. Multicolore et polymorphe, sensuel et ludique, onirique et tonique, leur monde peut aussi être le nôtre. Et c’est dans tout l’Occident, à présent, que les Singuliers font la nique à la clandestinité : le 18 mars dernier également, à Amsterdam, le Musée d’Art Outsider a été baptisé. Ainsi que nous en somma ce jour-là, à Montpellier, le peintre Yvon Taillandier, du haut de ses quatre-vingt-dix printemps : "Réjouissons-nous !"



Designed ByBlogger Templates