Outsider Art Magazine


mardi 10 mars 2015

Exposition « Mise en plis…. Autour de Louis Pons et de l’Art Postal » à la Galerie polysémie (Marseille)




La Galerie POLYSEMIE  à Marseille présente «MISE EN PLIS » une exposition réalisée en hommage à Louis PONS  et à L’Art Postal.

Du 2 avril au 9 mai 2015

Vernissage le 2 avril 2015 à partir de 16h, entrée libre


Louis Pons artiste, poète-transformeur, né en 1927 à Marseille, construit au fil du temps, une œuvre insolite, déroutante, dérangeante parfois.
Une œuvre polysémique.

La galerie POLYSEMIE se devait donc de lui rendre hommage dans sa ville natale.

Le Musée Cantini ayant décidé de surseoir à la grande rétrospective qui devait  initialement lui être dédiée, nous avons choisi de présenter à Marseille une exposition consacrée à son travail autour de l’Art Postal à travers une importante sélection de dessins élaborés sur des enveloppes.
Il s’agit d’un aspect méconnu de son œuvre où se révèle l’importance de l’écris et dans lequel explosent son inventivité et son humour.
Mélange humoristique entre jeux de langage, (à commencer par SNOP l’anagramme de sa signature), dessins zoo-anthropiques, autoportraits, ses créations à l’encre de Chine nous ouvrent les mondes fantastiques, plein d’interrogations, chers à l’artiste.
Une œuvre où se révèle une immense tendresse.

L’exposition sera composée de plus de 100 dessins petits et grands , et d’une sélection unique d’aphorismes sur papier.

Nous présenterons également en échos au travail de Louis Pons, une sélection de travaux autour de l’Art Postal réalisés par Jean-Noël László et Jean-Jacques Ceccarelli.


Nous avons décidé à l’occasion de cette exposition, de proposer une centaine de ces dessins au prix maximum de 150€ afin de permettre à un large  public d’acquérir un dessin original
d’un artiste majeur et de  démontrer qu’en dehors du grand spectacle, l’art contemporain n’est pas toujours inaccessible.
 

Biographies

Louis Pons

« Louis Pons est né en 1927 à Marseille (France). Il vit et travaille à Paris. Louis Pons a dépensé son enfance dans un quartier populaire dont il conservera l’esprit de débrouille et un sens de l’humour ravageur. Suivant une formation d’ajusteur, les livres et la littérature constitueront pour lui un vrai refuge. Après la guerre, il devient dessinateur de presse, mais à 21 ans il contracte une maladie grave qui l’oblige à passer une année et demie au Sanatorium d’Hauteville. 

A sa sortie, l’artiste s’installe à la campagne. Il pêche le matin et dessine l’après-midi. Des milliers de dessins à l’encre de Chine voient alors le jour : mondes fantastique peuplés d’animaux étranges, d’êtres hybrides, de mondes inconnus (« mieux vaut un cauchemar bien à soi que le rêve d’un autre… »)… Le dessin devient l’axe principal de sa vie. En 1959 et autour de 30 ans, contraint de gérer des problèmes de vue, il commence à accumuler des objets de diverses provenances – geste désormais reconnu sous le nom d’ « Assemblages » -, à construire boîtes et reliquaires – fantastiques toujours, drôles souvent, étranges dans tous les cas (« la décharge publique, un musée qui a raté son coup… »). 

Son œuvre est singulière, inclassable, secrète, et possède une ethnologie poétique qui lui est propre. »
  « Art Show part II »
Anne et Julien
Commissaires d’exposition
Créateurs et Rédacteurs en chefs de Hey ! Revue d’Art


Jean-Noël László

Jean-Noël László, né en 1957 à Rio de Janeiro. De formation graphiste, il se spécialise dans le Mail Art. Son travail est un agencement stylisé et minutieux de lettres postales. Il s’agit d’un créateur de langage dont les matériaux sont les mots, les expressions et leurs sens. Ne travaillant jamais seul, László surfe sur la vague des réseaux sociaux et se mélange à d’autres artistes. 

Il a écrit de nombreux articles publiés dans des revues comme « Traits », « Arts et Métiers du Livre », « Communication et Langages », « Les Nouvelles de l’Estampes », etc.… Il a dirigé l’œuvre  « Timbres d’Artistes » publié aux éditions du Musée de la Poste en 1993 et écrit un ouvrage pédagogique sur le l’Art postal édité par le CRDP d’Aix-Marseille et diffusé par le CNDP de Paris en 1995.

A partir de 2001, László produit des publications d’artistes en connivence avec des poètes contemporains comme Marie-Claire Banquart ou encore Daniel Biga.




 






Designed ByBlogger Templates