Outsider Art Magazine


mercredi 12 novembre 2014

Art Brut: une exposition d'oeuvres singulières à Rives (Isère)

Plus de 600 oeuvres issues d'une soixantaine de créateurs internationaux sont exposées à la salle François Mitterand du parc de l'Orgère, à Rives. Un musée éphémère pour cette cinquième biennale de l'art partagé.

  • Céline Serrano
biennale2.jpg
Brut, différencié, naïf, singulier, ou encore partagé, les appellations changent mais cet art-là ne s'embarrasse pas de discours pompeux. Ces expressions artistiques hors normes sont souvent l'oeuvre d'autodidactes, parfois affectés d'un handicap, souvent qualifiés de marginaux, mais pas forcément asociaux.

Audacieux, irrationnels, obsessionnels ou enfantins, ces artistes partagent des univers étranges et dérangeants, souvent inspirés de leurs rêves ou de leurs cauchemars. Ils ignorent les codes, les règles et les contraintes académiques des Beaux-Arts. Jean-Louis Faravel, organisateur de la cinquième biennale de Rives, célèbre cette différence: "ils n'ont pas les mêmes codes que nous, ils auront tendance à mettre des couleurs que nous, avec notre éducation, nous n'aurions pas osé associer."

Reportage de Denis Vigneau-Dugué et Christian Deville
biennale de l'art partagé
Intervenants : Jean-Louis Faravel Pdt Association Oeil.Art Organisateur, Nicole Pessin Artiste Saint Laurent du Pont (38), Marion Oster dite Lucrèce Artiste Lyon (69)

"C'est ma main qui parle. Mon cerveau suit mais c'est ma main qui fait le dessin. Je n'ai pas forcément un fil conducteur", raconte Marion Oster dite Lucrèce, qualifiée d'artiste mais qui, comme ses compagnons, n'en revendique ni le titre ni le statut. 

Nommées "art brut" par Jean Dubuffet, en 1945, pour qualifier des "ouvrages exécutés par des personnes indemnes de cultures artistiques", ces productions sont aujourd'hui reconnues comme un phénomène à part entière de l'histoire de l'art du XXe siècle. Exposées dans des galeries prestigieuses du monde entier, les musées en possèdent des collections, au même titre que des oeuvres classiques ou contemporaines.
source:http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/2014/11/10/en-haute-savoie-leon-imagine-un-lieu-plein-de-poesie-589426.html


Designed ByBlogger Templates