art-brut-collection-abcd-bruno-decharme_xl
Dans la lignée des pionniers que furent André Breton et Jean Dubuffet, à leur époque, un siècle plus tôt, le français Bruno Decharme a créé sa collection d'Art Brut. Art Brut? L'expression désigne, à l'origine, d'après le peintre Jean Dubuffet, des dessins, peintures, gouaches, sculptures... échappant aux étiquetages, aux écoles, mouvements et chapelles. Les auteurs sont souvent des autodidactes, parfois des êtres singuliers, ayant des troubles psychiques:
" Il n' y a pas plus d'art des fous qu'il n'y a d'art des malades du genou" (Dubuffet)
 Au mépris des modes, au gré de ses voyages, la collection de Bruno Decharme compte aujourd’hui 3 500 pièces, rend hommage à trois cents artistes du milieu du dix-neuvième siècle à nos jours. Elle rassemble des œuvres de nombreux pays, produites dans hôpitaux , des asiles, des centres psychiatriques ou dans la tourmente des villes. Et elle nous interroge sur nos automatismes. Difficile de définir en effet la créativité. Avec ou sans message, ces productions dénoncent l'illusion que le temps existe, d'autant plus lorsque ces émanations de sensibilités exacerbées qui se traduisent en traces médiumniques.